À Propos

Alberta Regional Professionnal Development Consortia (ARPDC) s’engage à promouvoir l’apprentissage et la réussite de l’élève, l’amélioration de l’école, la participation des parents dans le processus scolaire, en offrant aux échelles locale, régionale et provinciale des occasions de perfectionnement professionnel. ARPDC est gouverné par un conseil d’administration comprenant des représentants des associations suivantes : CASS, ASBA, ASBOA, ASCA, institutions postsecondaires, ATA et Alberta Education. Le conseil d’administration s’assure que les programmes satisfont les objectifs du consortium.

Objectifs

Alberta Regional Professionnal Development Consortia travaille dans le but de répondre à sept objectifs qui ont été identifiés en 2000 par un groupe de travail se composant d’intervenants en éducation.

Les objectifs sont les suivants :

  • Faciliter le perfectionnement professionnel qui appuie la mise en œuvre efficace
    • du plan d’action du ministère de l’Éducation en Alberta,
    • des plans d’éducation des autorités scolaires et des écoles,
    • des plans des conseils d’écoles régionaux.
  • Organiser un perfectionnement professionnel qui appuie la mise en œuvre efficace de programmes d’études y compris la pédagogie, l’évaluation et les résultats attendus de l’apprentissage de l’élève.
  • Coordonner et rendre accessibles les ressources de perfectionnement professionnel aux intervenants.
  • Offrir un perfectionnement professionnel basé sur les besoins identifiés et naissants des intervenants en éducation.
  • Promouvoir et encourager l’élargissement des capacités de leadeurship dans le domaine du perfectionnement professionnel.
  • Offrir à tous les intervenants l’accès à des modalités de perfectionnement professionnel à prix raisonnables et abordables.

Parties prenantes

Les consortiums ARPDC sont tous gouvernés par un conseil d’administration se composant de représentants de l’ATA, CASS, ASBA, ASBOA, ASCA, institutions postsecondaires et Alberta Education. Chaque conseil d’administration s’assure que les programmes répondent aux objectifs des consortiums ARPDC.

Soutenir la mise en oeuvre

ARPDC soutient la conviction que le succès de toute mise en œuvre repose sur le déploiement des efforts coordonnés et exhaustifs des partenaires travaillant de concert pour réaliser une vision commune de réussite d’apprentissage pour tous les élèves. Le Guide de planification globale de perfectionnement professionnel et le Guide des conditions essentielles pour soutenir la mise en œuvre expliquent comment y parvenir.

Historique

ARPDC a été établi en 1995. Les parties prenantes en éducation ont un rôle à jouer dans la définition du modèle de gouvernance en ce qui concerne le perfectionnement professionnel destiné aux éducateurs de l’Alberta.

Historique des consortiums régionaux

Les consortiums régionaux ont été établis en 1995/1996 lorsqu’Alberta Education a demandé aux parties prenantes en éducation des différentes zones à travers la province de faire une demande pour un consortium régional de perfectionnement professionnel. Les parties prenantes en éducation (CASS, ASBA, ASBOA, ASCA,  institutions postsecondaires et ATA) ont alors déposé auprès du ministère une demande de mise en place d’un consortium régional. Cela exigeait qu’une autorité scolaire de la région assume le rôle de conseil tutelle. Le modèle de gouvernance incluait des représentants des parties prenantes de la région, notamment Alberta Education, siégeant sur le conseil d’administration à titre de membres sans droit de vote.